Don't Eat Too Much !

Articles tagués “Louise

The Voice – Le debrief du prime du 28/04

A l’aube des demi-finale, les 12 finalistes restants jouaient leurs places en tournée dans ce prime plus que déterminant. Sans réelle surprise, ce prime nous a offert de beaux moments.

On débute par l’équipe Florent Pagny et plus particulièrement par Stephan Rizon qui nous offre une interprétation de New York, New York tel un crooner des années 60. Le jury est ravi et Florent salue le déclic du jeune artiste. Stéphanie, elle, joue sa dernière carte en reprenant le célèbre tube de Diane Tell – Si j’étais un homme. La jeune femme se défend sans réellement me convaincre. A vrai dire, je n’ai jamais été réellement sensible à la voix de la chanteuse – même si sa bonne humeur demeure vraiment communicative. Enfin, Dominique Magloire livre quant à elle un Goldeneye, mi lyrique/mi soul. Le jury est ravi – mais une nouvelle fois, ce n’est pas mon style ! Toutefois, la chanteuse est sauvée par le public – et c’est sans surprises Stéphanie qui quitte l’aventure.

On continue avec l’équipe de Jenifer et c’est Amalya qui ouvre le bal avec une reprise de I Say A Little Prayer. Une prestation tout en retenue qui met en avant le groove de la chanteuse. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé car l’interprétation d’Amalya à défaut d’être très vocale à réellement gagné en modernité. C’est pour cette raison que la chanteuse sera sollicitée par le jury. Thomas quant à lui continue son immersion en plein coeur de la chanson française. Après Gainsbourg, on passe à Brel et Thomas livre une prestation toute en émotion sur Ne me quitte pas. Je dois admettre, que ce chanteur est une réelle révélation tant sa progression a été importante. On le pensait sosie de Bruno Mars et soyons honnêtes, il est bien meilleur dans des chansons à texte que sur des tubes R’nb du moment. C’est pourquoi il méritait sa place autant que les autres candidats. Enfin, comme à son habitude, Al.Hy clôt le bal avec une reprise de Kate Bush et Wuthering Lights. Même si je ne suis pas une grande fan de Kate Bush, je dois dire qu’Al.Hy s’est vraiment bien imprégnée de cet univers et que ce genre de chanson lui va plutôt bien. Sans surprise, la chanteuse est une nouvelle fois sauvée par le public, et c’est Thomas qui quitte l’aventure.

Place à l’équipe Bertignac et à son girls band. Louise débute avec une reprise de Jean Louis Aubert – Alter Ego. Pour le coup, j’ai vraiment aimé. Si le personnage avait tendance à m’énerver au début, j’apprécie de plus en plus la modernité des arrangements et de ses interprétations (même si à vrai dire, le début de la chanson était mal articulé et un peu faux). Place ensuite à Rubby et sa reprise de Telephone de Lady Gaga. Si le jury salue sa prestation, je l’ai trouvé à moitié inaudible. Soyons francs, la jeune fille a chanté faux pendant la moitié de la chanson mais elle a quand même été sauvée par le public. Je pense vraiment qu’elle finira en finale. Enfin Aude est la dernière à se présenter devant le jury avec une reprise toute en sobriété  d’un homme heureux de William Sheller. Juste beau. C’est donc sans surprise que Louise quitte l’aventure après avoir été sauvée 3 fois par son coach.

La dernière équipe de la soirée fait son entrée. La team Garou était très attendue et c’est Atef qui se lance en premier avec une reprise de Highway To Hell de AC/DC. Il se bat tout au long de la chanson mais le rendu n’est pas au rendez-vous. Le tout, donne une prestation au bord du kitsch et la voix du chanteur n’est pas tout ce qu’il y a de plus rock’n roll. Johny Maalouf interprète à son tour Diego Libre dans Sa Tête. Un mauvais choix de chanson qui ne met pas du tout en avant le chanteur : un texte classique, une instru classique, sûrement la plus mauvaise prestation du chanteur. Place désormais à la dernière prestation, et sûrement ma préférée de la soirée – Louis Delort reprend Creep de Radiohead. Le tube est casse-gueule et pourtant Louis se l’approprie avec une facilité déconcertante. La prestation sera d’ailleurs également saluée par Florent Pagny et Jenifer – même si la coach lui reproche un certain sur-jeu. Sans surprise, il est sauvé par le public et c’est finalement Jhony qui quitte l’aventure.

Les 8 qualifiés pour la tournée sont donc Al.Hy, Amalya, Stephan Rizon, Dominique Magloire, Aude Henneville, Rubby, Atef et Louis Delort. Ce samedi, ce sera uniquement le public qui va décider. Les candidats joueront pour une place en finale.

Mes pronostics de ce prime : Jenifer = Al.Hy ; Florent Pagny = Stephan Rizon ; Louis Bertignac = Rubby et Garou = Louis Delort.

Sachez d’ores et déjà qu’une émission pré-finale sera diffusée le 11 mai prochain après Koh Lanta. Cette émission retracera le parcours des candidats et leurs meilleures prestations. Samedi 12 mai marquera la finale de la première saison de The Voice. Les dénicheurs de talents sont déjà partis à la recherche de nouvelles Voice pour la saison 2. En attendant, les demi-finale, c’est samedi à 20h50 !

 

Publicités

The Voice – Le débrief du prime du 21/04

Rendez-vous incontournable du samedi, The Voice nous a une nouvelle fois surpris aussi bien par le show offert par les candidats que par les décisions des coachs. Sans plus tarder, le débrief du prime avec comme à l’accoutumé mes quelques critiques !

Pour débuter ce prime haut en couleurs, nos quatre coachs offrent un medley des Beatles avec les inconditionnels All You Need Is Love et Help! Mais à peine la collégiale terminée, place à la bataille ! Ce soir, les règles changent : un candidat sera sauvé par le public et deux autres par les coach. Sans plus tarder, place à la bataille et c’est l’équipe de Florent Pagny qui ouvre le bal. Lise Darly est la première à passer et réinterprète le tube d’Adèle – Someone Like You. Je n’ai jamais été sensible à sa voix mais pour le coup je trouve sa prestation sympa – mais pas transcendante !

Stephan Rizon et le second à se présenter et le niveau monte d’un cran. Il reprend les portes du pénitencier/ House Of The Rising Sun. Si au début je n’accrochais pas avec son timbre de voix – autant dire que la voix suave du chanteur me fait chavirer. Aucun doute qu’il ait été plébiscité par le public 🙂 Mais attention Dominique Magloire n’a pas dit son dernier mot et nous offre une dernière danse et reprend un Last Dance très disco. La robe à paillettes lui va à ravir ! Enfin Stéphanie est la petite dernière de l’équipe Pagny et nous offre une nouvelle version du tube de Cloclo – Comme d’habitude. Si je ne suis pas une grande fan de la chanteuse, je dois admettre que son interprétation m’a vraiment scotché et m’a arraché une petite larme. Et c’est ainsi que ces premiers battles de la soirée s’achèvent. Sans surprise Lise est éliminée !

Place maintenant à l’équipe Jenifer et c’est Sonia Lacen qui ouvre le bal avec Russian Roulette de Rihanna. J’ai personnellement trouvé sa prestation un peu en dessous vocalement. Si la fin était vraiment magnifique, j’ai trouvé les couplets moyen. Par contre, l’émotion était au rendez-vous et j’ai particulièrement aimé la rage dans sa voix. Autre grande voix de l’émission, Amalya Delepierre. Elle offre une version ahurissante du Monde est Stone. Juste magnifique. Epoustouflant. Cette fille me donne la chair de poule. J’adore.

Autre belle surprise de l’émission, connue sous le nom de Thomas Mignot. Il revisite le tube de Gainsbourg – Comme un boomerang. Une interprétation à couper le souffle. En plus, il a ce talent de moderniser et de s’approprier n’importe quel titre qu’il chante. Comme le soulignera Florent Pagny suite à sa prestation, même si il est vocalement moins puissant que ses adversaires, il réussit néanmoins à se mettre à leurs niveaux en fournissant des instants intenses comme il a pu le faire avec cette chanson. Jenifer ne peut retenir son émission et verse quelques larmes.

Dernier talent de l’équipe Jenifer, la tant attendue Al.Hy et la chanteuse s’attaque à du très lourd en reprenant La Foule d’Edith Piaf. Une version moderne, une version Al.Hy qui séduit aussi bien le public que les coachs. Sans surprise, la jeune chanteuse de 18 ans est sauvée par le public et à la surprise générale, c’est Sonia Lacen qui quitte l’aventure.

Place désormais aux quatre talents de l’équipe Bertignac. Rubby reprend If I Were A Boy de Beyonce. Une chanson dont la technique est très difficile. Rubby s’en sort bien et elle sera sauvée par le public. Vigon, quant à lui, nous offre une nouvelle fois un saut dans le temps avec sa reprise de Soulman. Vigon fait le show comme toujours. Toutefois, on lui reproche de s’attaquer toujours au même registre de chanson.

Louise m’a surpris. Le personnage ne me touche pas. J’ai l’impression qu’elle en fait trop et qu’elle reste superficielle. Toutefois sa réinterprétation de Call Me de Blondie était vraiment intéressante. Elle joue avec sa voix et elle joue bien. Contente qu’elle puisse continuer l’aventure. Enfin, c’est au tour de Aude Henneville qui nous offre une version Audienne de Roxanne de Police. Aude s’ouvre davantage au fil des primes et si au début je n’aimais pas trop le timbre, je dois avouer qu’elle fait parti des belles surprises de l’émission. Et c’est donc Vigon qui quitte la team Bertignac !

Déjà la dernière équipe de la soirée. Et c’est Louis Delort qui ouvre le bal avec une interprétation très Noir Désir d’Amsterdam de Jacques Brel. Ce chanteur est mon coup de coeur de l’émission et sa prestation était vraiment magnifique et très personnel. Il a le don de s’approprier tout ce qu’il touche et il a réussi à moderniser Jacques Brel 🙂 A seulement 18 ans, on a l’impression que Louis a un lourd vécu derrière lui. Je pense vraiment qu’il ira loin.

Atef entre en piste et nous livre un émouvant Hallelujah de Jeff Buckley. Quel voix ! Quelle émotion ! Place ensuite à Blandine Agery qui s’attaque à Calogéro et Si Seulement je pouvais lui manquer. C’est beau et la chanteuse fond en larmes à la fin de la chanson. A titre personnel, je trouve que c’est sa meilleure prestation. Toutefois elle sera vite éclipsée par la prestation étonnante de Jhony Maalouf qui reprend Bohemian Rhapsody de Queen. Il est vraiment étonnant et il a sublimé cette chanson. Par contre la danse c’est pas trop ça 😀 A la surprise générale, Louis est sauvé par le public et c’est finalement Blandine qui quitte l’aventure.

En résumé quatre nouveaux départs hier : Lise Darly, Sonia Lacen, Vigon et Blandine Agery. Les quarts de finale de The Voice samedi prochain. A l’issu de prime, les 8 candidats encore en compétition partiront pour une tournée de 17 dates qui débutera dès le 1er juin prochain.


The Voice – Le Débrief du prime du 07/04

Pire que Raphaëlle Ricci, T-Art sera sans pitié sur les prestations des candidats ! Si le jury a plus ou moins salué chacune des prestations, soyons réalistes, nous n’avons pas été emballés par tout le monde ! Les Up ? Les Down ? Les invisibles ? Rien ne sera laissé au hasard dans ce débrief un peu amer !

Commençons dés à présent par la collégiale du jury. Soyons clair, les collégiales c’est toujours le moment redouté des primes. Avant même d’entendre les premières notes de la chanson, on sait déjà que les minutes qui vont suivre sera à la limite de l’inaudible. Le jury de The Voice n’échappe pas à la règle et le Blues du Businessman se retrouve saccagé. Mais rassurons nous car les collégiales suivantes ne vaudront pas mieux – bien que celle de Garou soit la meilleure !

Place à l’équipe de Garou. Louis Delort est le premier à se jeter dans l’arène avec Trouble de Coldplay. Une prestation intéressante mais pas transcendante. Louis était mal à l’aise et ça se ressent : un peu trop Coldplay et pas assez Louis. Même si je reste très sensible à sa voix, il ne m’a pas transporté. Vient ensuite le tour de Stéphanie Bédard, la canadienne aux cheveux rouges. Elle reprend (où plutôt déforme) le tube des Rita Mitsouko – C’est comme ça. Autant dire que c’est pas très juste bien que la volonté soit là. Elle saute, gesticule, se croit au zénith..si bien qu’elle en oublie qu’elle soit là pour chanter. Dommage. Enfin, on termine par Jhony Maalouf qui reprend Memorie (mieux que Pagny et Streisand) réunis ! Honnêtement, ce mec est trop fort et me surprend prime après prime. Autant dire que j’aime pas la chanson, mais chantée par Jhonny, je me mettrai presque à l’écouter 🙂 Verdict du public. Jhony est sauvé. Une surprise, puisque tous les webzines mettaient Louis en tant que favori du public. Comme quoi, The Voice réserve bien des surprises ! Bien sûr (et ça ce n’est pas une surprise), c’est Stéphanie qui quitte l’aventure. Garou, en tant que fan de la canadienne, lui glisse un « je veux te voir au Zénith ». Espérons pour elle qu’elle y arrive !

C’est ensuite à l’équipe de Florent Pagny de s’affronter et c’est Lise Darly qui débute avec No Stress de Laurent Wolf. En toute franchise, je n’adhère pas. Sa voix me laisse de marbre, et je lui trouve un côté ringard quand elle chante. Et pour une chanson qui clame la zen-attitude, j’ai trouvé la chanteuse stressée et vraiment derrière rythmiquement. Vient ensuite les tours d’Alban et Dominique Magloire. Si le premier fait une « Suprême » boulette en interprétant ce titre : ni la justesse, ni l’accent sont au rendez-vous – Dominique, elle, s’auto-proclame Immortelle et séduit le public grâce à son interprétation du tube de Lara Fabian. Et c’est finalement, Alban qui quitte l’aventure.

C’est ensuite au tour de l’équipe de Louis Bertignac d’enter en lice et c’est Philippe Tailleferd de défendre sa place sur Stayin’Alive. Et autant dire qu’il met le feu sur le plateau. C’est sûrement la meilleure prestation de la soirée à mes yeux et pourtant ce ne sera pas suffisant pour le faire rester. Et c’est donc Ruby qui remporte le plus de suffrage auprès du public ! Son interprétation de Soulgirl (Soulman)de Ben l’Oncle Soul a séduit – en particulier David Hallyday qui a comparé la chanteuse à une Beyonce made in France – tout comme sa fraîcheur et son aisance. Toutefois, il va falloir faire attention à ne pas l’enfermer dans un registre trop teenager, car la chanteuse a la capacité d’aller vraiment loin dans le jeu ! Enfin vient le tour de la belle Louise ! La chanteuse crée la polémique autour de son interprétation de L’Hymne à l’Amour d’Edith Piaf. Une interprétation qui m’a laissé de marbre tant elle était manierée, et pourtant c’est elle que le coach a décidé de sauver. Espérons qu’il ne se soit pas trompé ! En attendant, la version Louise séduit les internautes puisqu’elle est numéro 1 des ventes Itunes dans la rubrique Variété Française..Affaire à suivre…

C’est déjà la fin de la soirée et l’équipe la plus attendue va enfin s’affronter. Pour ce dernier battle, Sacha Tran est opposé à Sonia Lacen et Amalya Delepierre. Un battle perdu d’avance pour le benjamin de l’aventure, même si pour tout dire, il s’est drôlement bien battu avec sa Divine Idylle. Une chose est certaine, Sacha occupe la scène, Sacha est présent et sa fraîcheur va manquer à l’émission. Sonia Lacen quant à elle interprète Beautiful de Christina Aguilera. Réelle sensibilité ou véritable mascarade ? A en faire des tonnes, elle perd vraiment en humilité et en sincérité. Enfin Amalya brille (comme toujours) sur un titre de Michael Jackson, ce qui lui a valu les faveurs du public.

Ainsi, après un premier prime (qui a annoncé la couleur), on ne peut qu’attendre la suite de ses battles ! En attendant, vous pouvez télécharger les titres du prime sur Itunes. La finale de The Voice aura lieu le 12 mai prochain et la production a d’ores et déjà annoncé que les candidats partiraient en tournée dés le 1er juin ! Réservez vos places.