Don't Eat Too Much !

The Voice – Le Débrief du prime du 07/04

Pire que Raphaëlle Ricci, T-Art sera sans pitié sur les prestations des candidats ! Si le jury a plus ou moins salué chacune des prestations, soyons réalistes, nous n’avons pas été emballés par tout le monde ! Les Up ? Les Down ? Les invisibles ? Rien ne sera laissé au hasard dans ce débrief un peu amer !

Commençons dés à présent par la collégiale du jury. Soyons clair, les collégiales c’est toujours le moment redouté des primes. Avant même d’entendre les premières notes de la chanson, on sait déjà que les minutes qui vont suivre sera à la limite de l’inaudible. Le jury de The Voice n’échappe pas à la règle et le Blues du Businessman se retrouve saccagé. Mais rassurons nous car les collégiales suivantes ne vaudront pas mieux – bien que celle de Garou soit la meilleure !

Place à l’équipe de Garou. Louis Delort est le premier à se jeter dans l’arène avec Trouble de Coldplay. Une prestation intéressante mais pas transcendante. Louis était mal à l’aise et ça se ressent : un peu trop Coldplay et pas assez Louis. Même si je reste très sensible à sa voix, il ne m’a pas transporté. Vient ensuite le tour de Stéphanie Bédard, la canadienne aux cheveux rouges. Elle reprend (où plutôt déforme) le tube des Rita Mitsouko – C’est comme ça. Autant dire que c’est pas très juste bien que la volonté soit là. Elle saute, gesticule, se croit au zénith..si bien qu’elle en oublie qu’elle soit là pour chanter. Dommage. Enfin, on termine par Jhony Maalouf qui reprend Memorie (mieux que Pagny et Streisand) réunis ! Honnêtement, ce mec est trop fort et me surprend prime après prime. Autant dire que j’aime pas la chanson, mais chantée par Jhonny, je me mettrai presque à l’écouter 🙂 Verdict du public. Jhony est sauvé. Une surprise, puisque tous les webzines mettaient Louis en tant que favori du public. Comme quoi, The Voice réserve bien des surprises ! Bien sûr (et ça ce n’est pas une surprise), c’est Stéphanie qui quitte l’aventure. Garou, en tant que fan de la canadienne, lui glisse un « je veux te voir au Zénith ». Espérons pour elle qu’elle y arrive !

C’est ensuite à l’équipe de Florent Pagny de s’affronter et c’est Lise Darly qui débute avec No Stress de Laurent Wolf. En toute franchise, je n’adhère pas. Sa voix me laisse de marbre, et je lui trouve un côté ringard quand elle chante. Et pour une chanson qui clame la zen-attitude, j’ai trouvé la chanteuse stressée et vraiment derrière rythmiquement. Vient ensuite les tours d’Alban et Dominique Magloire. Si le premier fait une « Suprême » boulette en interprétant ce titre : ni la justesse, ni l’accent sont au rendez-vous – Dominique, elle, s’auto-proclame Immortelle et séduit le public grâce à son interprétation du tube de Lara Fabian. Et c’est finalement, Alban qui quitte l’aventure.

C’est ensuite au tour de l’équipe de Louis Bertignac d’enter en lice et c’est Philippe Tailleferd de défendre sa place sur Stayin’Alive. Et autant dire qu’il met le feu sur le plateau. C’est sûrement la meilleure prestation de la soirée à mes yeux et pourtant ce ne sera pas suffisant pour le faire rester. Et c’est donc Ruby qui remporte le plus de suffrage auprès du public ! Son interprétation de Soulgirl (Soulman)de Ben l’Oncle Soul a séduit – en particulier David Hallyday qui a comparé la chanteuse à une Beyonce made in France – tout comme sa fraîcheur et son aisance. Toutefois, il va falloir faire attention à ne pas l’enfermer dans un registre trop teenager, car la chanteuse a la capacité d’aller vraiment loin dans le jeu ! Enfin vient le tour de la belle Louise ! La chanteuse crée la polémique autour de son interprétation de L’Hymne à l’Amour d’Edith Piaf. Une interprétation qui m’a laissé de marbre tant elle était manierée, et pourtant c’est elle que le coach a décidé de sauver. Espérons qu’il ne se soit pas trompé ! En attendant, la version Louise séduit les internautes puisqu’elle est numéro 1 des ventes Itunes dans la rubrique Variété Française..Affaire à suivre…

C’est déjà la fin de la soirée et l’équipe la plus attendue va enfin s’affronter. Pour ce dernier battle, Sacha Tran est opposé à Sonia Lacen et Amalya Delepierre. Un battle perdu d’avance pour le benjamin de l’aventure, même si pour tout dire, il s’est drôlement bien battu avec sa Divine Idylle. Une chose est certaine, Sacha occupe la scène, Sacha est présent et sa fraîcheur va manquer à l’émission. Sonia Lacen quant à elle interprète Beautiful de Christina Aguilera. Réelle sensibilité ou véritable mascarade ? A en faire des tonnes, elle perd vraiment en humilité et en sincérité. Enfin Amalya brille (comme toujours) sur un titre de Michael Jackson, ce qui lui a valu les faveurs du public.

Ainsi, après un premier prime (qui a annoncé la couleur), on ne peut qu’attendre la suite de ses battles ! En attendant, vous pouvez télécharger les titres du prime sur Itunes. La finale de The Voice aura lieu le 12 mai prochain et la production a d’ores et déjà annoncé que les candidats partiraient en tournée dés le 1er juin ! Réservez vos places.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s